Alzheimer : les Français prêts à faire un test




Crédit photo : ©National Institutes of Health

Crédit photo : ©National Institutes of Health

Si un test fiable permettait de détecter la maladie d’Alzheimer, 90% des Français seraient prêts à s’y soumettre. Tel est l’un des principaux résultats de l’étude TNS Sofres “Les Français et Alzheimer, vivre au quotidien avec la maladie” dont les résultats ont été publiés hier à l’approche de la Journée Mondiale Alzheimer qui aura lieu ce samedi 21 septembre 2013.

Une maladie dont les Français ont beaucoup entendu parler ces dernières années, et pour cause. Une récente étude de l’Institut de veille sanitaire (InVs) a révélé que de plus en plus de français étaient touchés par la maladie d’Alzheimer et autres démences (MAAD).

Pour autant ils ne la connaissent pas vraiment… De nombreux aspects de la maladie plus difficiles à supporter pour les aidants, sont moins perçus par le Grand Public qui n’associe généralement la maladie qu’à la perte de mémoire.

Si près des deux tiers des Français disent connaître les symptômes de la maladie d’Alzheimer ainsi que ses conséquences sur la vie quotidienne des malades et de leur entourage, ils sont peu nombreux à déclarer les connaître « tout à fait ». Un défaut de connaissance qui est nettement plus prononcé concernant les modalités de prise en charge de la maladie : seuls 23% des Français estiment les connaître.

On note d’ailleurs que les Français sont anxieux face à cette prise en charge, 57% d’entre-eux ne s’estimant pas capable de s’occuper au quotidien d’un proche malade (seuls 8% d’entre eux affirment en être certainement capables).

Enfin on retiendra que face à la maladie, la moitié des Français choisiraient d’intégrer une structure spécialisée si un de leurs proches était malade ou s’ils étaient eux-mêmes touchés par la maladie, l’autre moitié préfèrerait rester à domicile.

Découvrez maintenant l’intégralité des résultats de cette étude -voir çi-dessous –

Les Français et la maladie d'Alzheimer