Des médecins du Limousin lancent un appel contre les pesticides




Photo : Karl Bauer (cc 3.0)

Alors que la semaine pour les alternatives aux pesticides doit débuter ce mercredi 20 mars 2013, 85 médecins de la région Limousin ont décidé de lancer un appel contre l’utilisation des pesticides afin d’alerter sur les risques sanitaires qui y sont associés.

L’objectif de ce collectif n’est pas de pointer du doigt une profession mais bien d’alerter sur les dangers que ces produits font peser sur notre santé… notamment pour certaines catégories de la population comme les femmes enceintes ou les enfants.

Dans un texte publié en intégralité ici, ces médecins espèrent une réduction de l’emploi des produits chimiques dans les pratiques agricoles.

Ils réclament notamment l’interdiction des épandages aériens; des mesures de réduction des risques vis à vis des populations vivant à proximité des cultures à forte utilisation de pesticides; une meilleure information pour les agriculteurs face aux risques encourus mais aussi des initiatives qui permettront une transition vers des filières agricoles n’utilisant pas de pesticides.

Et de rappeler que « chez l’enfant, l’utilisation domestique de pesticides, notamment d’insecticides domestiques, par la mère pendant la grossesse et pendant l’enfance a été régulièrement associée aux leucémies et, à un moindre degré, aux tumeurs cérébrales ».

Quant aux populations dites “agricoles”, des études ont suggéré  leur implication dans les tumeurs cérébrales , dans les cancers hormono-dépendants (cancers de la prostate, du sein, des testicules, de l’ovaire » et des troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson.