Les internes accusent les mutuelles de privatiser la santé




Les internes des hôpitaux sont en colère contre la politique mise en place par le gouvernement et le font savoir depuis plusieurs jours. En début de semaine des milliers d’internes, de chefs de clinique et d’assistants des hôpitaux de France ont d’ailleurs défilé jusqu’au Ministère des Affaires sociales et de la Santé afin de crier leur malaise.

Mais la ministre de la Santé, Marisol Touraine, n’est pas la seule à être visée par ce mouvement contestataire. Les mutuelles et autres complémentaires santé sont également la cible des manifestants.

Dans un communiqué de presse, l’Intersyndicat national des internes des hôpitaux déplore en effet la possibilité qui est donnée aux mutuelles de mettre en place des réseaux de soins.

Pour l’Intersyndicat cela “représente purement et simplement la privatisation de notre système de santé, qui s’annonce organisé et régulé par les organismes complémentaires”.

Dans les manifestations plusieurs slogans hostiles ont d’ailleurs éte observés comme “Mutuelles = privatisation de la santé”, “mutuelles, 100 euros de cotisation, 20 euros de pub” “avec les maladies, les mutuelles se refont une santé”.