Les diabétiques ont du mal à trouver un travail




Alors que se déroule aujourd’hui la Journée mondiale du diabète, l’Association Française des Diabétiques tient à pointer du doigt les difficultés rencontrées par les malades pour trouver un travail. A l’occasion de cette journée l’association a d’ailleurs remis aujourd’hui aux Présidents des groupes parlementaires son Livre Blanc « Diabète et travail : pour en finir avec les discriminations ».

Face à une législation souvent obsolète l’association veut changer les idées reçues sur l’aptitude professionnelle des personnes atteintes de diabète. Aujourd’hui, et en dépit du code du travail qui précise qu’aucun salarié ne peut être licencié en raison de son état de santé, une personne atteinte de maladie chronique comme le diabète a 4 fois plus de risque d’être exclue du monde du travail.

Soutenue dans sa démarche par la CFDT, l’AFD veut faire tomber les obstacles qui se dressent comme de véritables murailles devant les personnes atteintes de diabète dans le monde du travail : discrimination à la formation, à l’embauche, puis tout au long de la vie professionnelle, ces obstacles sont souvent le fruit d’une méconnaissance de la maladie, de sa gestion et des progrès thérapeutiques.

Dans ce Livre Blanc l’association fait le point sur les conséquences de la maladie dans l’environnement professionnel avec un objectif et un seul : améliorer l’employabilité et le maintien dans l’emploi des personnes atteintes de diabète.

Et de rappeler que les progrès médicaux et techniques rendent désormais le diabétique apte à la plupart des emplois : le risque d’hypoglycémie est devenu quasi nul et les médicaments hypoglycémiants ont été fortement améliorés .

Aujourd’hui le diabète est une maladie chronique qui touche environ 3 millions de personnes en France.  Mieux le faire connaître est sans nul doute possible le meilleur moyen de lever les à priori et les idées reçues.

L’Association Française des Diabétiques en bref
Fondée en 1938, l’Association Française des Diabétiques, fédération de patients reconnue d’utilité publique regroupe 107 associations locales, réparties sur le territoire national. Forte de ses 130 000 membres, l’AFD agit pour contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de toutes les personnes atteintes ou à risque de diabète.
Pour plus d’info : www.afd.asso.fr

Crédit photo : ©Fotolia