Un médicament sur deux inutile




Crédit : Fotolia

Le “Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux” des professeurs Philippe Even et Bernard Debré a fait l’effet du bombe aujourd’hui à l’occasion de sa parution.

Ce matin le NouvelObs en a publié les extraits les plus croustillants et on peut dire que ces deux professeurs en médecine n’y vont pas de main morte. C’est ainsi qu’ils ont lancé un véritable coup de gueule contre l’industrie pharmaceutique.

Selon eux 40% des médicaments actuellement présents sur le marché “ont une efficacité faible ou nulle” et 25 % présentent “un risque potentiel” dont 5 % “un risque majeur”.

Et pourtant 70% de ces médicaments à l’efficacité contestée et 28% de ceux à l’efficacité “nulle” continueraient à être remboursés par l’Assurance-Maladie.

Principalement visés les statines et les médicaments contre le cholestérol qui seraient consommés  par 3 à 5 millions de personnes et coûteraient la bagatelle de 2 milliards d’euro chaque année.

Au total ce sont entre 10 à 15 milliards d’euros qui seraient inutiles dépensés par la Sécu chaque année.

Un chiffre qui tombe à pic alors que la Cour des Comptes vient de révéler que le déficit 2012 de notre Sécu serait plus élevé que prévu. Il est aujourdhui estimé à 14.7 milliards.