Plusieurs cas de gale au lycée naval de Brest




Selon des informations du quotidien régional Ouest-France plusieurs cas de gale ont été signalés parmi les élèves du lycée naval de Brest. 10 cas auraient été formellement diagnostiqués alors qu’une vingtaine d’autres seraient considérés comme probables. C’est par une lettre adressée aux parents que le proviseur de l’établissement aurait informé les familles.

Pour l’instant le lycée continue de fonctionner “normalement”, mais des mesures de précaution ont été prises. Ainsi les chambres ont été désinfectées et le linge lavé à 60°.

Les personnes ayant été en contact avec les malades ont été invitées à suivre un traitement préventif.

C’est la présence dans les vêtements ou la literie d’un petit acarien, le Sarcoptes scabiei hominisest, qui favorise cette affection contagieuse de la peau.

Généralement la gale “commune” est sans gravité et provoque de vives démangeaisons nocturnes.La contamination inter humaine est liée aux jeunes sarcoptes adultes et a lieu lors d’un contact direct entre un sujet parasité et un autre sujet.

La dissémination de ce parasite est dans la plupart des cas favorisée par la vie en collectivité ainsi que par le non-respect des règles d’hygiène.