La pilule de 3e génération sera bien déremboursée




©Piaoger/Flickr

Après les conclusions rendues ce mercredi par la Commission de transparence de la Haute autorité de santé (HAS), Marisol Touraine a confirmé hier soir la fin du remboursement des pilules contraceptives dites de troisième génération. Plus tôt dans la journée, la HAS avait estimé que le service médical rendu par ces pilules était insuffisant.

Ce déremboursement n’interviendra toutefois pas avant le mois de septembre 2013 a indiqué la Ministre de la Santé, le temps pour ces femmes de pouvoir éventuellement choisir un autre moyen de contraception.

Plus tôt dans la journée la HAS avait indiqué que non seulement ces pilules avaient un service médical rendu (SMR) insuffisant mais qu’elles augmentaient le risque de développement de caillots sanguins, “un risque de complications thrombo-veineuses deux fois plus élevé que chez les femmes sous pilules de 2e génération”