Allergies à l’œuf : bientôt plus qu’un mauvais souvenir ?




Photo : yomi955 (cc-by-2.0)

Les allergies à l’œuf seront peut-être bientôt à ranger au rayon des souvenirs. Une étude américaine, dont les résultats ont été publiés plus tôt cette semaine dans le “New England Journal of Medecine”, révèle en effet que des enfants allergiques à l’œuf ont fini par le supporter après avoir reçu, de manière régulière et progressive, des petites doses de blanc d’œuf.

Pour en arriver à cette conclusion, des chercheurs américains ont mené un essai sur 55 enfants, âgés de 5 à 11 ans. Tous souffraient de cette allergie et ont ingéré au quotidien de petites doses de blanc d’œuf, sous forme de poudre. Ces quantités ont progressivement été augmentées au fil des mois jusqu’à atteindre 2g par jour.

Dès le 10eme mois, 55 % des enfants étaient désensibilisés. Ils étaient 75 % après vingt-deux mois.

Cette administration par voie orale a donc permis de désensibiliser ces enfants à une allergie qui toucherait près de 2.5% d’entre-eux.

Cité par le Figaro Santé, le Docteur Étienne Bidat, responsable de l’unité d’allergologie et de pneumologie du service de pédiatrie de l’hôpital Ambroise-Paré, souligne que «L’immunothérapie par voie orale est une opportunité majeure pour les enfants présentant une allergie alimentaire persistante».