Prothèses PIP : aucun risque pour la santé ?




Food and Drug Administration – photo non contractuelle

Selon les résultats d’une étude britannique les fameuses prothèses mammaires de la marque PIP (Poly Implant Prothèse) ne présenteraient aucun risque pour la santé.

Selon des experts du service de santé publique britannique, les composants de ces prothèses ne seraient ni toxiques, ni cancérigènes et n’auraient donc aucune conséquence sur la santé des femmes sur le long terme.

Ils ont toutefois reconnu que  ces prothèses étaient de qualité inférieure avec un taux de rupture jusqu’à deux fois plus élevé que celle des autres marques.

Ainsi, au bout de 10 ans d’utilisation, ces implants auraient 15 à 30% de chance de se déchirer contre 10 à 14% pour les prothèses des autres marques.

Pour info cette étude a été menée par les service de santé publique britannique et a porté sur 240.000 implants de différentes marques.

Rappelons qu’en France les autorités recommandent toujours l’explantation de ces prothèses à toutes les femmes. Cette intervention est intégralement prise en charge par l’Assurance Maladie.

Quant aux femmes ayant bénéficié d’une reconstruction mammaire à la suite d’un cancer peuvent prétendre à un remboursement pour la pose de nouvelles prothèse.