La grippe A aurait fait bien plus de victimes qu’annoncé




© OMS 2012

Combien le virus de la grippe A/H1N1 a t-il fait de morts ? Il y a un peu plus de deux ans maintenant une pluie de critiques s’abattait sur l’Organisation Mondiale de la Santé accusée d’avoir mal gérer la situation mais aussi soupçonnée de collusion avec l’industrie pharmaceutique. A l’époque certains n’avaient en effet pas hésité à accuser l’OMS d’avoir exagéré le risque sanitaire sous l’influence des laboratoires.

Aujourd’hui, et alors que le bilan est toujours officiellement de 18 500 victimes à travers le monde, une étude américaine sème le trouble mais n’étonne pas vraiment la communauté scientifique qui savait que ces chiffres étaient largement sous estimés.

Menée par des chercheurs des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), elle suggère un nombre de décès jusqu’à 15 fois plus élevé que ces estimations.

Ainsi le virus de la grippe A/H1N1 serait responsable de la mort de plus de  284 000 personnes au cours des 12 premiers mois de la pandémie (la fourchette est comprise entre 151.700 et 575.400 morts). Pour info, et contrairement à d’autres estimations, cette étude  a inclus des données en provenance des pays d’Asie du sud-est et d’Afrique.

Pour les auteurs «cette étude montre qu’il est nécessaire d’améliorer la réponse globale face à de futures pandémies et de développer la production et la fourniture de vaccins anti-grippaux en Afrique et en Asie du sud-est».

Les résultats complets ont été publiés dans la revue spécialisée “The Lancet”.