Le stérilet plus efficace que la pilule




Photo : ©Piaoger/Flickr

Les femmes qui ont choisi le stérilet comme moyen de contraception ont vingt fois moins de risque de tomber enceinte que celles qui ont choisi la pilule, le timbre transdermique ou l’anneau vaginal. C’est ce qui ressort d’une étude américaine dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue “The New England Journal of Medicine”.

On notera, et c’est plutôt étonnant, que cette étude ne fait nullement référence à l’usage du préservatif, dont l’efficacité n’est pourtant plus à démontrer.

Menée durant 3 ans auprès de 7.500 participantes âgées de 14 à 45 ans, cette étude  démontre que  « les méthodes de contraception de longue durée sont nettement supérieures à la pilule, au timbre transdermique ou à l’anneau vaginal ». C’est particulièrement vrai chez les jeunes femmes de moins de 21 ans. Dans cette tranche d’âge, le risque de tomber enceinte serait deux plus élevé que chez les femmes plus âgées.

Ainsi, et durant toute la durée de l’étude,  334 femmes sont tombées enceintes, dont 156 à cause d’une défaillance de leur méthode contraceptive.  Parmi ces femmes 133 avaient choisi comme moyen de contraception la pilule. Seules 21 d’entre elles avaient opté pour le stérilet ou l’implant hormonal.

“Ces résultats confirment le faible taux de défaillance des stérilets et des implants qui est de l’ordre de 1%” a rappelé le gynécologue américain Brooke Winner.

« Les stérilets et implants sont beaucoup plus efficaces car les femmes n’ont plus besoin d’y penser une fois que leur gynécologue les ont mis en place » a notamment indiqué Jeffrey Peipert, professeur de gynécologie à la faculté de médecine de l’université Washington.