Allergies : les graminées remportent le scrutin




Crédit photo : © gezondheidsnet.nl / Flick

Comme chaque semaine petit point sur les risques allergiques liés à la la pollinisation grâce au dernier bulletin allergo pollinique du Réseau National de Surveillance Aérobiologique. Et ce lendemain d’élection présidentielle c’est aux graminées que revient la victoire.

Les végétaux ont élu les ont en effet élus pour disséminer leurs pollens à partir sur une bonne moitié Sud de la France. Les allergiques n’ont plus qu’à bien se tenir…ils vont en avoir pour 6 à 8 semaines.

Pour les habitants d’une grande moitié Nord-Ouest, en dehors toutefois des Pays de la Loire, il faudra attendre sans doute l’Ascension pour les voir arriver. Profitez-en bien !

Pour le reste pas grand chose à signaler… Les bouleaux terminent leur saison, quant aux pollens de chêne , et s’ils sont très présents, le risque allergique qui y est associté varie de faible à moyen.

Dans tous les cas, il est recommandé aux allergiques de suivre scrupuleusement leur traitement.

N’oubliez pas que le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vous offre la possibilité de recevoir chaque semaine par e-mail les prévisions du risque allergique des départements de votre choix. Pour cela vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

Suivez vos symptômes d’allergies en remplissant le questionnaire journalier sur www.pollendiary.com

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance