Nutella trop gras, Ferrero passe à la caisse




Ferrero (DR)

Une mère de famille San Diego en Californie vient de faire reculer le géant italien de l’agroalimentaire Ferrero qui, comme vous le savez peut-être, produit la célèbre pâte à tartiner Nutella.

Tout a commencé en Février 2011… Cette maman se laisse séduire par les slogans publicitaires de la marque qui présentent le Nutella comme « un exemple de petit-déjeuner équilibré et savoureux (…) une pâte saine et nourrissante ».

C’est en découvrant que le Nutella contenait des niveaux dangereux de graisses saturées et qu’il n’était peut-être pas aussi “sain” que le laissait penser la publicité, que cette mère de famille a décidé de porter plainte. Très vite elle a été rejointe par plusieurs consommateurs. Et c’est ensemble qu’ils ont intenté une action en nom collectif contre Ferrero.

Après voir nié en bloc ces accusations, Ferrero a toutefois accepté un compromis afin de mettre un terme aux poursuites. Ainsi la marque s’est engagée à rembourser jusqu’à 4 dollars pour tout pot de Nutella acheté en Californie entre août 2009 et le 23 janvier 2012, ou entre janvier 2008 et le 3 février 2012 pour le reste des Etats-Unis . Reste aux consommateurs à apporter les preuves de leur(s) achat(s).

A l’avenir Ferrero a promis de faire les efforts nécessaire pour modifier certaines stratégies marketing et mieux détailler les informations nutritionnelles de son produit phare.

Au total Ferrero  pourrait avoir à débourser un peu plus de 3 millions de dollars pour mettre un terme à cette “affaire”.