Allergies : état d’alerte sur l’ensemble du territoire




© gezondheidsnet.nl / Flickr (DR)

Les allergiques doivent rester en état d’alerte sur l’ensemble du territoire prévient le Réseau National de Surveillance Aérobiologique dans son dernier bulletin allergo pollinique.

Malgré la baisse annoncée du thermomètre la dispersion des pollens va se poursuivre au cours des prochains jours avec un risque allergique élevé à très élevé en ce qui concerne les pollens de bouleaux, de platane ou bien encore de cyprès.

Dans le détail les bouleaux vont poursuivre leur pollinisation comme prévu dans les jours à venir avec un risque allergique lié à ce pollen qui sera élevé à très élevé sur un large quart Nord Est de la France.

Les habitants du pourtour méditerranéen devront eux continuer à lutter contre les pollens de cyprès (risque très élevé) et faire face à l’arrivée remarquée des pollens de platane (risque élevé).

En ce qui concerne les pollens de frêne, ils vont continuer à se disperser avec un risque allergique pouvant localement atteindre le niveau élevé.

Pour le reste des pollens (peuplier, saule, charme…) le risque sera généralement faible à moyen.

N’oubliez pass que le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vous offre la possibilité de recevoir chaque semaine par e-mail les prévisions du risque allergique des départements de votre choix. Pour cela vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

Suivez vos symptômes d’allergies en remplissant le questionnaire journalier sur www.pollendiary.com

Source : Bulletin Allergo Pollinique – Réseau National de Surveillance