Médicaments génériques : les laboratoires se rebiffent !




Crédit : Fotolia

En début de semaine, via un rapport rédigé par Charles Joël Menkès, la très sérieuse Académie de Médecine se disait toujours favorable à la prescription et à la délivrance de médicaments génériques.. mais en appelait tout de même à la prudence notamment à propos des spécialités à marge thérapeutique étroite.

“Le générique n’est pas la copie conforme de la spécialité référente” mettait alors en garde l’Académie tout en précisant que certaines substances entrant dans la composition des médicaments (ndrl : les excipients) pouvaient être différents entre les génériques et les princeps.

Une assez mauvaise publicité pour les médicaments génériques au moment même où le marché est orienté à la baisse en France.

Parmi les réactions celle du Gemme (Générique même médicament), une association qui réunit 9 industriels du médicament générique. Dans un communiqué elle dénonce un rapport “inexact et mal documenté” et qui de sucroît irait à l’encontre des avis scientifiques européens.

Evoquant un discrédit injustement jeté sur les médicaments génériques, l’association précise que les génériques commercialisés en France ont tous reçu l’aval de l’Agence européenne du médicament.