Grippe : décrue épidémique amorcée




©Sentinelles/Inserm

Si la grippe est restée épidémique la semaine dernière en Métropole, la décrue semble s’amorcer. Le pic national a été franchi et la tendance est désormais à la baisse indiquent les GROG, les groupes régionaux d’observation de la grippe.

Ainsi et selon le dernier bulletin GROG paru aujourd’hui, la grippe est restée épidémique au niveau national et notamment dans 13 régions métropolitaines.

Toutefois les consultations pour infection respiratoire aiguë d’allure grippale sont bien orientées à la baisse baisse en médecine générale et en pédiatrie, toutes tranches d’âge confondues.

Selon l’estimation GROG, plus de 4,5 millions de personnes ont déjà consulté pour une grippe dont 400 000 la semaine dernière.

Même constat du côté de la surveillance des syndromes grippaux des médecins du réseau Sentinelles/Inserm. Ainsi la semaine dernière l’incidence des cas vus en consultation de médecine générale a été estimée à 332 cas pour 100 000 habitants. C’est toujours au-dessus du seuil épidémique fixé à 131 cas pour 100 000 habitants, mais c’est en baisse par rapport à la semaine dernière. Les médecins Sentinelles ont recensé de leur côté 211 000 nouveaux cas.

Selon le réseau Sentinelles les régions les plus touchées ont été l’Auvergne (1119 cas pour 100 000 habitants), le Nord-Pas-de-Calais (506 cas pour 100 000 habitants) et le Poitou-Charentes (413 cas pour 100 000 habitants).

Là encore, et c’est plutôt une nouvelle, le modèle de prévision prévoit que le niveau d’activité des syndromes grippaux devrait continuer à décroitre cette semaine.

Source : bulletin épidémiologique Sentinelles/Inserm – Bulletin GROG semaine 2012/10, du lundi 5 mars au dimanche 11 mars 2012