Gastro : le seuil épidémique franchi




Pour la première fois de la saison, et selon le dernier bulletin épidémiologique du réseau Sentinelles/Inserm, le seuil épidémique de gastro-entérite a été franchi la semaine dernière en France Métropolitaine.

Ainsi, la semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 300 cas pour 100 000 habitants. C’est au dessus du seuil épidémique fixé à 282 cas pour 100 000 habitants.

Particulièrement touchées les régions du nord et celles du sud. Ainsi 6 régions ont dépassé ce seuil. Il s’agit du Nord-Pas-de-Calais (884 cas pour 100 000 habitants), du Languedoc-Roussillon (571 cas pour 100 000 habitants), de la Basse-Normandie (339 cas ), de la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (327), de l’Alsace (319) et de l’Aquitaine (308).

La mauvaise nouvelle c’est que le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter la semaine prochaine et confirmer ainsi l’arrivée de l’épidémie au niveau national.

Pour mémoire rappelons que les médecins du réseau Sentinelles  surveillent le nombre de diarrhées aiguës vues en consultation (définis par au moins 3 selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours motivant le consultation). C’est cette surveillance qui permet de suivre l’évolution des gastroentérites aiguës.

Rappelons que pour se protéger au mieux de la gastro-entérite, il est conseillé de se laver les mains le plus souvent possible.

Source : bulletin épidémiologique Sentinelles/Inserm – Situation épidémiologique des gastro-entérites aiguës InVS