Gastro : 556 000 personnes auraient consulté leur médecin généraliste




Sentinelles/Inserm

Alors que l’épidémie de grippe reste à un niveau relativement faible au niveau national, celle de gastro-entérite s’est aggravée la semaine dernière avec une hausse de l’incidence des cas de diarrhées aiguës vus en consultation de médecine générale.

Ainsi et selon le dernier bulletin des médecins du Réseau Sentinelles, cette incidence a été estimée la semaine dernière à 304 cas pour 100 000 habitants soit au dessus du seuil épidémique fixé à 281 cas pour 100 000 habitants. A noter 193 000 nouveaux cas par rapport à la semaine précédente.

Sont particulièrement concernées les régions suivantes : Languedoc-Roussillon (486 cas pour 100 000 habitants), Corse (457 cas pour 100 000 habitants), Poitou-Charentes (407 cas ), Centre (369 cas ), Lorraine (329 cas ), Nord-Pas-de-Calais (313 cas), Champagne-Ardenne (312 cas ), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (312 cas ), Limousin (305 cas ) et Auvergne (294 cas).

La mauvaise nouvelle c’est que le niveau d’activité des diarrhées aiguës devrait continuer d’augmenter cette semaine.

Pour les cas rapportés au cours de la semaine dernière l’âge médian était de 24 ans (de 4 mois à 88 ans) et les hommes représentaient 47% des cas. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité.

Rappelons que pour se protéger au mieux de la gastro-entérite, il est conseillé de se laver les mains le plus souvent possible.

Source : bulletin épidémiologique Sentinelles/Inserm – Situation épidémiologique des gastro-entérites aiguës InVS