Bonne année et bonne santé pour 2012




Crédit photo : ©Rozol/Fotolia.com

« Bonne année et bonne santé pour 2012 » par le Docteur Erard de Hemricourt. Nous voilà enfin arrivés en cette fin d’année 2011, une année qui aura été riche en nouvelles et autres prouesses médicales avec par exemple des aspects très positifs comme l’arrivée sur le marché de nouvelles molécules contre certains cancers (mélanome par exemple), l’incorporation de plus en plus importante des progrès technologiques dans les futures prothèses sous la commande directe du cerveau ou la progression des données cliniques dans le giron de la génétique médicale.

Malheureusement, le parcours de cette année aura également été semé d’embûches et de côtés assez sombres qu’on aimerait oublier rapidement comme par exemple l’affaire du Mediator qui est là pour nous rappeler à tout un chacun que le comportement des firmes pharmaceutiques reste (très) souvent orienté vers leur profit avant tout et passe (trop) souvent avant le bien-être des patients et le soulagement réel de leurs plaintes.

L’année 2011 aura également été pour tous l’année de prise de conscience de plus en plus nette de la crise financière et économique actuelle et des retombées qui nous touchent tous de plein fouet à tel point que, selon certaines statistiques, de nombreux Français et autres Européens (sans parler des Américains) préfèrent économiser de l’argent en n’allant pas consulter leur médecin et en évitant ou retardant un diagnostic souvent salvateur car précoce.

Mais les chiffres parlent d’eux-mêmes, les soins médicaux coûtent cher, de plus en plus cher et ce phénomène ne s’arrêtera pas en 2012. La population vieillissant, les soins de santé (modernes et donc fort onéreux) mais aussi les dépenses liées à la dépendance et la prise en charge des personnes âgées exploseront sans aucun doute dans les années à venir.

Et pourtant, il existe un aspect de notre mode de vie qui pourrait bouleverser la donne : la prévention. La prévention par une meilleure nutrition, par une meilleure hygiène de vie (tabac, alcool,…), par la pratique d’une activité physique régulière.

Oui, la prévention, ce maître mot très souvent ignoré par les futurs patients et (trop) souvent galvaudé par les médecins et autres professionnels de santé.

Et pourtant, les preuves sont là : notre médecine curative ne pourra faire face à la crise, à cette crise économique aggravée par le vieillissement de la population, alourdie par l’arrivée de nouveaux médicaments ultra-précis mais ultra-chers. Il nous faut urgemment modifier la conception de notre société, de notre mode de vie moderne, faire une volte-face de 180 degrés et insuffler un électrochoc à nos mentalités de dépendants et d’assistés.

Il faut commencer à se prendre en charge et le meilleur moyen de traiter une maladie c’est de tout mettre en œuvre pour qu’elle ne survienne pas.

Toute l’équipe de News Santé vous souhaite donc une très bonne année 2012, une année de conscientisation. Qu’elle vous soit salutaire malgré les épreuves qui nous attendent et que ce soit l’occasion pour vous, pour nous, d’ouvrir les yeux sur notre santé et de nous prendre réellement en main.

Docteur Erard de Hemricourt pour News Santé ©2011 – Tous droits réservés

Laisser un commentaire