IRM : des délais d’attente encore trop longs




Le saviez-vous ? Selon la dernière enquête annuelle de l’association “Imagerie Santé Avenir” le délai d’attente moyen pour pouvoir passer une IRM en France est de 32.2 jours ! Certes c’est un peu moins par rapport à l’enquête réalisée l’an dernier (34.6 jours) mais ce délai reste encore trop long par rapport à nos voisins européens et est bien loin des objectifs du dernier Plan cancer 2 qui préconisait un délai d’attente de 10 jours.

Ces délais s’expliquent en partie par le faible taux d’équipement de notre pays. Ainsi avec 592 appareils seulement la France ne compte que 9 IRM par million d’habitants contre une moyenne de 17 IRM par million d’habitants dans le reste de l’Europe.

Tout comme l’an dernier cette enquête fait ressortir d’importantes disparités régionales. Ainsi si les régions Champagne-Ardenne, Ile de France, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes comptent plus de 10 IRM par million d’habitants, la plupart des autres sont à la traîne. C’est notamment le cas de la Bourgogne, de la Bretagne, de la Corse et des Pays de Loire avec un taux d’équipement particulièrement faible d’à peine 7 IRM par million d’habitants.

Ce faible taux d’équipement a bien sûr des conséquences sur les délais d’attente. Ains pour passer une IRM il vous faudra ainsi patienter plus de 50 jours en Lorraine et en Auvergne contre à peine plus de 20 en Nord Pas de Calais et en Ile-de-France. Une situation particulièrement préoccupante pour les régions où les taux de mortalité par cancer sont plus élevés.

8eme enquête annuelle Imagerie Santé Avenir
Crédit photo : KasugaHuang – Licence Creative Commons 3.0