« Don d’organes. Pour sauver des vies, il faut l’avoir dit. »


ANNONCES

Ce mardi 22 juin 2010 se déroule la 10ème édition de la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe. Objectif : inciter chaque Français à prendre une décision sur le don de ses organes et à partager son choix avec ses proches. A l’occasion de cette journée l’Agence de la biomédecine déploie une nouvelle campagne centrée sur la finalité du don d’organes : permettre des greffes pour sauver des vies.

Il faut le savoir chaque année, la greffe d’organes permet de sauver la vie ou d’améliorer considérablement les conditions de vie de plus de 4 500 malades. Il est donc indispensable de rappeler encore une fois à toutes les personnes qui sont favorables au don de leurs organes l’importance de partager leur décision avec leurs proches.


ANNONCES

En effet, la connaissance du choix de chacun au sein de chaque famille favorise la diminution des refus de prélèvement. Aujourd’hui, près d’un prélèvement possible sur trois est refusé. Dans 6 cas sur 10, le refus émane de la famille. Il s’agit souvent d’un refus par précaution : la famille s’abstient d’autoriser le prélèvement car elle ne connaît pas la décision du défunt.

Pour cette nouvelle campagne spots radios, bannières Internet et médias inciteront chacun à dire à ses proches s’il souhaite (ou non) donner ses organes. Quand un prélèvement d’organes est possible, c’est en effet vers les proches que l’hôpital se tourne pour s’assurer de la volonté du défunt. Un dispositif destiné au 16-25 ans est également mise en place pour l’occasion car il n’y a pas d’âge pour faire valoir son choix sur le don de ses organes.

Pour en savoir plus sur cette journée et pour connaître tous les évènements qui ont lieu près de chez vous cliquez ici

Source : Communiqué et dossier de presse Agence de la biomédecine


ANNONCES

Laisser un commentaire