Don du sang : les gays et bisexuels doivent toujours s’abstenir…

Don du sang par les gays et bisexuels : Le Conseil d’État maintient la condition d’abstinence ! Le fait d’avoir eu des relations homosexuelles représentait auparavant une contre-indication permanente pour donner son sang. Depuis juillet 2016 ils sont autorisés à le faire sous réserve d’abstinence sexuelle d’au moins 12 mois. Une position assez surprenante alors qu’on manque cruellement de donneurs, […]

Lire la suite...