Les hommes préhistoriques n’avaient pas une bonne hygiène dentaire



© Fotolia

© Fotolia

Nos ancêtres avaient-ils une bonne hygiène dentaire ? La réponse est … NON !

Selon une très sérieuse étude américaine menée sur des squelettes, et relayée par le site de la radio Europe 1, les hommes préhistoriques avaient non seulement mauvaise haleine mais avaient aussi beaucoup de caries. Comme quoi notre mode de vie actuel n’est pas responsable de tout.

L’une des auteurs de l’étude, Isabelle de Groote, a notamment déclaré « La majorité des occupants de cette grotte avait des caries et des abcès dentaires et ils devaient avoir souvent mal au dent et mauvaise haleine ». Ainsi 51% des dents d’adultes retrouvées avaient des caries.

Principale cause de cette mauvaise hygiène dentaire, la consommation de plantes sauvages. Selon les conclusions de l’étude elle serait aussi néfaste à la santé dentaire « que les aliments contenant du sucre raffiné » dans notre société moderne.

D’autre part cette étude suggère que nos ancêtres « cueillaient systématiquement des glands et des pignons de pin, des fruits à coque riches en glucides fermentables »… des glucides qui, laissées sur les dents, finissaient par les faire pourrir.

Les résultats de cette étude montrent que les caries n’ont pas fait leur apparition avec le début de l’agriculture, il y a un peu plus de 11 000 ans.