GrippeNet.fr bilan au pic de l’épidémie



capture écran grippenet (DR)

Nous avons déjà évoqué ici même le site GrippeNet.fr… un nouveau moyen de suivre l’évolution de l’épidémie de grippe. Mis en place par l’Inserm, l’université Pierre et Marie Curie et l’Institut de Veille Sanitaire, ce site permet à chacun d’être un acteur de la recherche et d’être mieux informé sur l’épidémie en cours.

A l’heure où le pic de l’épidémie semble avoir été atteint, il est temps de faire un bilan de cette 2eme année de vie pour GrippeNet.fr.

Selon les derniers chiffres publiés, plus de 5 800 volontaires se sont déjà inscrits et participent à ce nouveau système de surveillance et de recherche.

Dans le détail, et depuis le début de l’épidémie, le pourcentage de participants de GrippeNet.fr déclarant des symptômes compatibles avec un syndrome grippal a augmenté, passant de 1,2% des participants par semaine fin décembre à 2,5% début février.

La semaine dernière, les principaux signes déclarés étaient le nez qui coule ou bouché (13,1% des participants), de la toux (10,3%), des éternuements (8,5%) et des maux de gorge (7,6%). Les régions dans lesquelles les participants étaient les plus nombreux à déclarer des symptômes de syndrome grippal étaient Poitou-Charentes (6% des participants), Nord-Pas-de-Calais (5,9%) et Bretagne (3,5%).

Depuis le début de l’épidémie, 62% des participants de GrippeNet.fr atteints d’un syndrome grippal ne sont pas allés consulter de structure médicale. Depuis le démarrage de la deuxième saison, plus de 2 000 nouvelles personnes se sont inscrites pour participer à cette étude, et près de 4 000 personnes déclarent actuellement chaque semaine les symptômes qu’elles ont eus ou non depuis leur dernière connexion.

La moyenne d’âge des participants de la deuxième saison de GrippeNet.fr est actuellement de 45 ans, et 62% des participants sont des femmes. Les départements dans lesquels la participation est la plus importante sont la Haute-Corse, la Corse du Sud et Paris.
Vous