Un vaccin contre la méningite B autorisé en Europe



Le laboratoire suisse Novartis a annoncé plus tôt cette semaine avoir obtenu l’autorisation de mise sur le marché européen du Bexsero, son vaccin contre le méningocoque de type B. Selon le communiqué de Novartis, cette autorisation vaut aussi pour les nourrissons de plus de 2 mois, le groupe d’âge le plus vulnérable”.

En novembre dernier déjà, l’agence européenne du médicament (EMA) donnait son feu vert à ce vaccin en autorisant sa commercialisation.

Désormais chaque pays de l’union devra, en fonction des recommandations sanitaires actuellement vigueur, donner son avis sur le vaccin Bexsero ®.

Il faut savoir que l’infection à méningocoque de sérogroupe B est aujourd’hui l’une des principales causes de méningite en Europe. Si elle touche essentiellement les bébés et les jeunes enfants, elle peut aussi survenir plus tard y compris chez les jeunes adultes.

Elle peut avoir des conséquences irréversibles et entraîner de graves séquelles. En France, c’est le Haut conseil de la santé publique qui décidera ou pas d’intégrer ou pas le Bexsero ® aux recommandations vaccinales.