Gastro : 723 500 français concernés en 3 semaines



Sentinelles/Inserm

Sentinelles/Inserm

La gastro-entérite n’a pas dit son dernier mot… Pour la 3eme semaine consécutive,  l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale est restée au dessus du seuil épidémique.

Ainsi la semaine dernière, et selon les données du Réseau Sentinelles/Inserm,  elle a été estimée  à 420 cas pour 100 000 habitants, soit 268 500 nouveaux cas par rapport à la semaine précédente. Pour info,  seuil épidémique est fixé à 283 000 cas pour 100 000 habitants.

Comme d’habitude, certaines régions sont plus touchées que d’autres… C’est ainsi que les incidences les plus élevées ont été notées : en Languedoc-Roussillon (956 cas pour 100 000 habitants), en Bretagne (597 cas pour 100 000 habitants), en Alsace (537 cas), en Limousin (436 cas ), en Haute-Normandie (434 cas), en Lorraine (422 cas) et en Aquitaine (411 cas).

A noter que les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (0,4% des cas rapportés ont été hospitalisés).

L’occasion de vous rappeler que le meilleur moyen de prévenir une gastro, c’est de se laver les mains le plus souvent possible… un geste barrière qui permet également de lutter contre les petits virus qui nous empoisonnent la vie durant la période hivernale.