Une mutuelle pour tous ? Les pistes envisagées



Comme vous l’avez peut-être appris durant le week-end, François Hollande veut donc, d’ici à la fin de son quinquennat, que chaque français puisse disposer d’une mutuelle ou d’une complémentaire santé.

Lors du 40eme congrès de la mutualité française qui s’est tenu le week-end dernier à Nice, le chef de l’état en a fait l’une des priorités de son mandat . Oui mais comment y parvenir ?

François Hollande a notamment proposé « une modulation beaucoup plus forte de la taxe applicable aux mutuelles afin que les contrats dits responsables deviennent véritablement attractifs ».

Pour François Hollande ces contrats responsables, actuellement taxés à 7%, « doivent garantir sans discrimination d’âge ou de situation de santé et permettre de mieux maîtriser les dépenses ».

Il souhaite donc que leur contenu soit amélioré afin de « favoriser le parcours de soins » mais aussi de permettre de meilleurs remboursements surtout en ce qui concerne les frais optiques et dentaires, des frais auxquels de trop nombreux français renoncent faute de moyens financiers.

François Hollande envisage aussi une refonte des exonérations dont bénéficient les contrats complémentaire santé collectifs d’entreprises. Aujourd’hui ils bénéficieraient surtout aux cadres de grandes entreprises.

Et de rappeler que ceux qui en ont le plus besoin (travailleurs précaires, chômeurs, retraités)  ne peuvent pas s’offrir une complémentaire. Son objectif est donc de mettre un terme à ces inégalités.