Addictions : les réseaux sociaux plus tentants que le sexe et l’alcool



Vous ne soupçonnez sûrement pas l’impact que peuvent avoir les réseaux sociaux sur nos comportements. Selon une très sérieuse étude menée par des chercheurs de l’université de Chicago, et relayée en France par le Figaro, les réseaux sociaux, qu’il s’agisse de Facebook, Twitter ou bien encore Google +, seraient pour certains plus tentants que le sexe et l’alcool. Une vraie addiction donc. Décryptage…

Pour parvenir à cette surprenante conclusion, ils ont interrogé, durant 7 jours et à raison de 14 heures par jour, 250 personnes munis de smartphones.

A chaque fois il leur était demandé qu’elle était leur envie du moment : aller sur les réseaux sociaux, fumer, faire l’amour…etc ?  Et le résultat a été plus que surprenant pour les scientifiques .

C’est en effet l’envie de consulter un réseau social qui est arrivée en tête, une envie que les personnes interrogées ont désigné comme celle à laquelle ils avaient le plus de difficultés à résister.

De cette étude on retiendra que les participants se sont davantage montrés capables de résister au sexe, au tabac, au shopping et autres tentations.

Pour Wilhelm Hofmann, principal auteur de l’étude, il est plus difficile de résister aux réseaux sociaux parce que «ces médias parce qu’ils sont très largement accessibles et aussi parce que ça ne coûte pas beaucoup de s’engager dans ces activités, même si l’on tente de résister».