Repos des internes : Marisol Touraine demande l’application de la loi



Dans un précédent article, nous nous sommes fait l’écho du non-respect des heures de repos obligatoires pour les internes au sein des hôpitaux. Trop peu respecté, ce repos dit de « sécurité » met en danger la vie des patients a prévenu l’Inter Syndicat national des internes des hôpitaux (ISNIH) dans le cadre d’une grande enquête menée sur les gardes, les astreintes et le temps de travail des internes en médecine.

La réponse de Marisol Touraine n’a pas tardé. La nouvelle ministre de la santé a en effet demandé aux ARS (agences régionales de santé) de veiller à la stricte application de  la loi qui, rappelons-le, prévoit un repos de sécurité d’au moins 11 heures après toute garde de nuit . Pour la Ministre il en va de la sécurité des patients comme de celle des internes.

Dans une circulaire envoyée aux différentes agences et qui sera diffusée auprès de tous les directeurs des établissements publics de santé, la Ministre a également demandé que les internes puissent bénéficier, comme cela est prévu par les textes,des indemnités prévues pour toute garde effectuée en sus du service de garde normal.