Le triclosan, un antibactérien qui ne vous veut pas que du bien ?



Il est présent dans de très nombreux produits d’hygiène comme le savon liquide, le dentifrice ou bien encore le déodorant. Lui c’est le triclosan, un antibactérien qui, déjà soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, altérerait également la fonction musculaire, et plus particulièrement celle du muscle cardiaque.

Telles sont les conclusions du étude américaine dirigée par le toxicologue Isaac Pessah (Université de Californie-Davis) et dont se fait l’écho l’AFP.

Pour parvenir à cette conclusion les scientifiques ont soumis des souris à des doses de triclosan similaires à celles rencontrées par l’homme au quotidien.

L’occasion pour eux de constater que les muscles des souris concernées se contractaient plus difficilement.

Ainsi et selon cette étude, le triclosan aurait un effet dépresseur « spectaculaire » sur la fonction cardiaque des souris tandis que les vairons étudiés ont montré une réduction sensible de leur capacité à nager après 7 jours d’exposition à l’antibactérien.

Pour les chercheurs, cet antibactérien pourrait ainsi avoir un effet significatif chez certains patients atteints d’insuffisance cardiaque.

Une situation d’autant plus inquiétante que le triclosan est utilisé massivement dans les produits d’hygiène.

Comme le rappelle Europe 1, le triclosan est également soupçonné d’entraîner une résistance aux antibiotiques et d’être un accélérateur d’allergie.

Alors à quand son interdiction ? Pour l’instant les autorités sanitaires américaines indiquent ne pas avoir de preuves suffisantes pour le faire.