Pourquoi les malades vont-ils chercher des informations médicales sur le net ?



©Fotolia

« Pourquoi les malades vont-ils chercher des informations médicales sur le net ? » par le Docteur Erard de Hemricourt. De plus en plus de malades ainsi que les personnes qui s’occupent de malades (qu’il s’agisse de membres de la famille ou d’amis) vont sur le net afin de trouver des réponses d’ordre médical. Certains experts estiment que plus de 60 % des malades vont régulièrement sur la toile pour assouvir les nombreuses questions qui les taraudent (étude du ‘Pew Research Center’ réalisée en 2009).

Mais pourquoi y vont-ils ? Par curiosité ? Par besoin de clarifier certains commentaires de leurs médecins ? Par défiance du corps médical ? Cette épineuse question vient de trouver réponse dans l’étude publiée récemment par l’équipe du Dr Richard L. Kravitz de l’Université Davis en Californie (The Prepared Patient: Information Seeking of Online Support Group Members Before Their Medical Appointments. Xinyi Hu et al. J Health Commun 2012 May 10).

Les médecins ont envoyé un questionnaire précis à plus de 500 personnes activement impliquées dans des groupes de soutien médical sur le net et qui avaient également pris rendez-vous auprès de leur médecin. Ce questionnaire avait donc pour but d’analyser les pratiques de malades connectés sur le net avant leur rendez-vous avec leur professionnel de santé.

Les participants de cette étude ont tous répondu au questionnaire qui incluait des mesures de la perception de l’affection médicale, la confiance en leur médecin, leur culture dans l’eMédecine (eHealth), une check-list de l’ensemble des actions que les patients pouvaient prendre dans le but d’accroître leur connaissance médicale et d’autres questions de nature démographique.

L’utilisation des données médicale sur le net était surtout manifeste auprès des personnes qui pensaient avoir un contrôle sur leur maladie, des individus qui avaient une culture plus poussée dans l’eMédecine, des malades qui pensaient que leur condition médicale allait durer un certain temps ou que leur état de santé était désastreux.

Par contre, et assez étonnamment, le questionnaire a permis de montrer que la méfiance face au corps médical n’était pas un élément qui poussait les gens à se réfugier sur le net. Cela signifie donc, d’après l’article, que les médecins doivent adopter une situation défensive vis-à-vis de cette nouvelle tendance mais qu’ils ne doivent pas considérer cette démarche de la part de leurs patients comme étant un désaveu en leur faveur.

Selon le Dr Hu : « l’internet est devenu une source principale d’informations médicales sur les questions de santé. De très nombreuses personnes vont sur la toile dès le moment où ils anticipent un changement dans leur vie. Les patients qui vont sur le net veulent jouer un rôle dans leur maladie, être proactif et pour ce faire veulent la meilleure information médicale en utilisant les moyens d’information conventionnels ou modernes ».

Les chercheurs ont également montré que 70 % des participants à l’étude avaient l’intention de poser des questions à leur médecin concernant les informations médicales qu’ils avaient trouvées online et que 40 % des individus imprimaient cette information du net et l’apportaient à leur consultation médicale.

Sondage : Lorsque vous avez un problème de santé : Cherchez vous d’abord une explication sur le net avant d’aller consulter votre médecin ? Répondez en cliquant ici

Docteur Erard de Hemricourt pour News Santé ©2012 – Tous droits réservés
Suivez-moi sur www.medfut.org, la médecine du futur, le futur de la médecine