Bilan de la 14ème journée de prévention et de dépistage des cancers de la peau



©Sndv

La quatorzième Journée de Prévention et de Dépistage des cancers de la peau, organisée par le Syndicat National des Dermatologues, a eu lieu le 24 mai dernier, partout en France. Les dermatologues volontaires et bénévoles ont, pour l’occasion, fermé les portes de leurs cabinets pour assurer des dépistages anonymes et gratuits dans des centres mis à disposition par les municipalités et la Mutualité Sociale Agricole, partenaire de l’opération.

Les premiers résultats sont très positifs ; on dénombre 240 centres et environ 14 000 patients examinés. L’ensemble des régions a participé à l’opération. Le numéro vert 3015 mis en place a enregistré 18 290 appels.

Parallèlement au dépistage actif, l’information et la prévention ont été largement relayées avec un nombre de connexions sur le site internet www.dermatos.fr de

183 609 visites dans le mois précédent la journée enregistrant une pointe à 34 395 visites le jour J et l’application SoleilRisk a été téléchargée 1 230 fois sur iPhone en mai et 836 fois sur Androïd.

Les personnes n’ayant pas pu se rendre à ces consultations de dépistage gratuit, , si elles présentent des facteurs de risque (peau claire avec de nombreux grains de beauté ou taches de rousseur, coups de soleil sévères dans l’enfance, antécédents de mélanomes personnels ou familiaux, mode de vie qui donne lieu à des expositions solaires intenses et répétitives) peuvent bénéficier de la consultation de dépistage (CDE) chez un dermatologue. En effet, « une consultation de dépistage du mélanome réalisée au cabinet par un médecin spécialiste en dermatologie » a été mise en place en février 2012. Cette consultation est en accès direct, c’est à dire que le patient n’a pas besoin de consulter son médecin traitant au préalable. Elle est prise en charge par la sécurité sociale à raison d’une visite par an.