Médicaments pour enfants : attention danger !



Crédit : Fotolia

Attention au conditionnement des médicaments, notamment ceux destinés aux enfants. Tel est le cri d’alarme lancé par la revue spécialisée Prescrire dans son numéro du mois de juin.

Trop souvent négligé le conditionnement est pourtant un élément fondamental de la balance bénéfices-risques des médicaments, un déterminant important pour leur bon usage mais aussi  pour prévenir les erreurs au moment de leur utilisation.

Trop souvent ce sont les enfants qui en sont les principales victimes (emballages inadaptés, absence de bouchon-sécurité, etc). Un flacon avec bouchon-sécurité sûr permet par exemple d’éviter l’ouverture par un enfant.

Parmi les conditionnements à risque,  la revue Prescrire pointe notamment du doigt certains conditionnements de paracétamol qui exposent davantage les enfants à un risque d’ingestion accidentelle et à des surdoses dangereuses.

C’est particulièrement vrai pour les formes buvables pédiatriques de paracétamol sans bouchon-sécurité, et des comprimés orodispersibles en tube-vrac sans bouchon-sécurité.

La revue recommande d’ailleurs aux parents l’utilisation de médicaments dont le conditionnement se présente sous le forme de plaquettes comme DolipraneOro°, Paralyoc° et surtout Paratabs° dont les plaquettes sont fermées par un film-sécurité.

Il faut savoir que le paracétamol, médicament de premier choix chez les enfants pour le traitement symptomatique des douleurs ou de la fièvre,  peut devenir toxique et provoquer des atteintes hépatiques parfois mortelles en cas de surdose.

Egalement pointés du doigt plusieurs médicaments orodispersibles dosés à 250 mg ou 500 mg de paracétamol dont certains sont acidulés, fruités, sucrés et pétillants ou qui parfois ressemblent à des pastilles de menthe.

Pour protéger les enfants des surdoses accidentelles aux conséquences graves, il est donc vivement recommandé de ne pas laisser de médicaments à leur portée mais aussi d’attirer l’attention de l’industrie pharmaceutique pour que, dans un avenir proche, elle mette à disposition des patients des conditionnements conçus pour leur sécurité et celle de leur entourage.