Du vin rouge contre la maladie d’Alzheimer ?



Amanda Velocet (CC 2.0)

Et si le vin rouge permettait de se protéger contre la maladie d’Alzheimer ?  Selon une information dont se fait l’écho en France « Le Figaro », des chercheurs américains testent actuellement l’effet du resvératrol dans la maladie d’Alzheimer.

Le resvératrol est une substance connue pour ses propriétés antioxydantes, son action contre le diabète, l’obésité ou bien encore le cancer. Il est  présent naturellement dans certains fruits comme les raisins rouges, les mûres, les cacahuètes…

Aujourd’hui et selon des chercheurs de la Georgetown University, cette substance aurait aussi un effet protecteur contre la maladie d’Alzheimer. Pour pouvoir le confirmer, ils ont  décidé de lancer une étude clinique de phase II avec des patients atteints de démence légère à modérée.

Durant l’année que durera l’étude, la moitié des participants prendra des comprimés de resvératrol pur, l’autre moitié un placebo.

Interrogé par le Figaro, le Professeur Jacques Touchon, neurologue au CHU de Montpellier, pense que cette étude américaine va permettre de vérifier les résultats d’une étude française de 1997 qui  avait déjà  associé une consommation modérée et régulière de vin à un risque plus faible de maladie d’Alzheimer.

Par le passé des chercheurs ont plusieurs fois tenté de démontrer que le resvératrol pouvait non seulement être efficace dans la lutte contre certaines maladies associées au vieillissement mais avait aussi la faculté de prolonger la durée de vie de souris de laboratoire.