Les radios dentaires multiplieraient les risques de tumeurs au cerveau…



Crédit photo : © Michael Jung - Fotolia.

Voilà une information qui fait beaucoup parler d’elle depuis plusieurs heures. Des scientifiques américains de l’Université de Yale affirment en effet que  des radios dentaires trop fréquentes (au moins une fois par an) seraient responsables d’un risque accru de tumeurs au cerveau.

Pour parvenir à cette conclusion, ils ont étudié les cas de 1.433 patients américains âgés de 20 à 79 ans. Tous souffraient de tumeurs de type meningiome, une tumeur du cerveau le plus souvent bénigne.

Au terme de l’étude, les scientifiques ont constaté que les patients ayant été soumis à une radiographie dentaire annuelle avaient un risque plus élevé de développer une tumeur de ce type (1,4 à 3 fois plus de risque). Cela s’est particulièrement vérifié chez les enfants de moins de 10 ans.

Pour autant pas de quoi s’affoler  affirme celle qui a dirigé cette étude, la docteur Elizabeth Claus.  Dans la revue américaine « Cancer » elle précise en effet que les doses délivrées aujourd’hui par les radiographies dentaires sont moins élevées qu’auparavant.

Pour elle , cette étude est « l’occasion pour accentuer la vigilance en matière d’utilisation des rayons X pour les dents qui, comme beaucoup d’autres facteurs de risques, peuvent être atténués ».

En guise de conclusion elle recommande d’éviter de pratiquer des radiographies dentaires tous les ans.