Médicaments non utilisés : hausse de la collecte



Crédits photo : Fotolia

Les Français ont de plus en plus tendance à faire le tri dans leur armoire à pharmacie. Tel est l’un des constats de l’association Cyclamed qui en France est chargée de récupérer et d’éliminer les médicaments non utilisés (MNU) qu’ils soient ou pas périmés.

Ainsi une forte croissance de ces médicaments a été enregistrée en 2011 (+9.3%).  Une évolution rapide qui, selon Cyclamed, s’explique principalement par le changement de cible de sa campagne télévisée pour dont l’objectif a été de mobiliser plus particulièrement les ménagères avec enfants.

« L’engagement accru de la profession pharmaceutique et la fidélisation des consommateurs à ce geste éco-citoyen expliquent également cette performance » indique Cyclamed dans un communiqué.

En 2012 pas question de baisser les bras et de relâcher la pression.  C’est pourquoi il a été décidé d’une grande action de parrainage de l’émission de TF1 « Reportages » entre le 7 avril et le 23 juin.

Pour les amateurs de chiffres sachez qu’en 2011 14 565 tonnes de médicaments non utilisés ont ainsi été collectées par les pharmacies françaises et regroupées par les grossistes répartiteurs avant leur valorisation énergétique.

L’étude barométrique menée par LH2 (février 2012) confirme que les 3/4 des Français rapportent désormais  les MNU chez le pharmacien, preuve que le « réflexe Cyclamed » devient de plus en plus un geste naturel en faveur de la protection de l’environnement et de la santé publique.