Riz blanc = risque accru de diabète ?



« Attention à une trop forte consommation de riz blanc » clament le Docteur Qi Sun et ses collègues de la Harvard School of Public Health en se basant sur la synthèse de 4 études menées en Chine, au Japon, en Australie et aux États-Unis. Elles ont porté sur 352 384 personnes suivies de 4 à 22 ans selon les études.

Sanjay Acharya (GFDL 1.2)

Selon les résultats qui viennent d’être publiés dans la revue spécialisée « British Medical Journal », une trop forte consommation est associée à un risque accru de diabète de type 2. Il serait accru de 55% chez les plus gros consommateurs.

D’importantes disparités existent bien sûr entre les populations asiatiques qui consomment 3 à 4 portions de riz blanc/jour et celles des pays plus occidentaux comme les Etats-Unis où la consommation se limite à 2 ou 3 portions par semaine.

Le Docteur Qi Sun a rajouté que  le pain blanc, les pâtes faites de farine blanche ou bien encore les pommes de terre avaient, en cas de consommation régulière, un effet similaire au riz-blanc dans l’augmentation du risque de diabète de type 2