Début de l’épidémie de grippe



©Sentinelles/Inserm

Elle s’était fait plutôt discrète depuis le début de l’hiver mais cette fois elle est bien là. Elle c’est la grippe qui vient de franchir le seuil épidémique selon le dernier bulletin des GROG (groupes régionaux d’observation de la grippe).

Le seuil épidémique utilisé par le Réseau des GROG est maintenant franchi au plan national et dans 10 régions de Métropole : la Basse-Normandie, la Bourgogne, la Bretagne, le Centre, l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon, le Nord-Pas de Calais, le Poitou-Charentes, la PACA et Rhône-Alpes.

Au niveau national les consultations pour infection respiratoire aiguë d’allure grippale (IRAG) sont orientées à la hausse sur la plupart des régions, une augmentation qui concerne toutes les classes d’âge.

A noter également que le taux de positivité pour la grippe dans les prélèvements rhinopharyngés faits par les vigies GROG continue d’augmenter. Il atteint maintenant 40% et le virus grippal A(H3N2) est très majoritaire.

Même constat du côté du réseau Sentinelles/Inserm avec là aussi une incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale supérieure au seuil épidémique.

Les incidences les plus élevées ont été notées en : Auvergne (584 cas pour 100 000 habitants), Provence-Alpes-Côte-d’Azur (546 cas pour 100 000 habitants), Rhône-Alpes (395 cas ), Nord-Pas-de-Calais (316 cas ) et Languedoc-Roussillon (311 cas).

Selon le modèle de prévision le niveau d’activité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter cette semaine.