Les dentistes privés d’injections antirides ?



Depuis de longues années déjà les chirurgiens-dentistes pratiquent des injections d’acide hyaluronique pour combler les rides autour des lèvres de leurs patients. Oui mais Nora Berra, Secrétaire d’État à la santé, ne l’entend pas de cette oreille.

Sur RTL elle a annoncé qu’elle allait déposer le mois prochain un décret visant à réglementer cette pratique afin d’en réserver l’usage exclusif aux médecins.

D’un côté l’Ordre des chirurgiens-dentistes affirme qu’il a légalement le droit de pratiquer ce genre d’injections, le Code de la santé publique ayant intégré en 2004 les « tissus attenants » à la bouche, dans leur champ de compétences…

De l’autre le Conseil de l’Ordre des Médecins et le Directeur Général de la Santé qui indiquent qu’il s’agit d’une mauvaise interprétation de la loi.

Réaction immédiate de la Confédération Nationale des Syndicats Dentaires qui dénonce une exclusion injustifiée , annoncée sous la pression du CNO des médecins qui revendiquent l’exclusivité de ces actes, sans chercher à comprendre l’intérêt thérapeutique pour le patient.