La grippe reste discrète



La grippe reste discrète en cette fin d’année 2011. Même si indicateurs d’activité sanitaire sont en hausse modeste mais régulière depuis trois semaines, seuls quelques cas de grippe ont été signalés la semaine dernière en médecine ambulatoire et à l’hôpital (selon les données du Réseau des GROG).

Même constat du côté du réseau Sentinelles/Inserm où l’activité des syndromes grippaux est jugée faible. Ainsi la semaine dernière l’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 47 cas pour 100 000 habitants,. C’est très nettement en-dessous du seuil épidémique fixé à 165 cas pour 100 000 habitants.

Et si les cas de grippe se font rares, les bronchiolites du nourrisson continuent de progresser cette semaine sur l’ensemble des régions avec un indicateur supérieur aux valeurs des deux années précédentes sur la même période.

L’occasion de vous rappeler quels sont les gestes préventifs que doivent adopter les adultes afin de réduire les risques de transmission de ce virus aux nourrisson : lavage régulier des mains avant de s’occuper de bébé, port d’un masque chirurgical en cas de rhume, aération de la chambre de bébé (au moins 10 minutes par jour). Il faut également éviter d’échanger, dans la famille, les biberons, sucettes, couverts non nettoyés ou d’embrasser les enfants sur le visage si vous êtes enrhumé ou en période d’épidémie…

Pour plus d’informations consultez la brochure de l’Inpes en cliquant ici (version PDF)