Consommer du poisson, c’est bon pour le coeur des femmes



Crédit Photo : National Cancer Institute - Len Rizzi

Le poisson a décidément bien des vertus.  Il possède des qualités nutritionnelles précieuses et constitue une excellente source de protéines. Le poisson apporte des minéraux, des oligo-éléments et des vitamines indispensables à notre santé (vitamines A, D, E et certaines du groupe B). Il est également riche  en Omega 3 , des acides gras qui préviennent des maladies cardio-vasculaires et sont nécessaires au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux.

Aujourd’hui une nouvelle étude confirme les bienfaits d’une consommation régulière de poissons riches en oméga-3 en prévention de problèmes cardiaques .

Menée durant 8 ans auprès de 49 000 femmes, cette étude Danoise démontre que les femmes en âge d’avoir des enfants ont moins de risques que les autres de développer des problèmes cardiaques lorsqu’elles consomment régulièrement ce type de poissons.

Chez ces femmes le risque de développer  des problèmes cardiaques serait ainsi diminué de 50%. A contrario les femmes consommant peu ou pas de poisson verraient leur risque supérieur de 90%.

Quelques poissons à forte teneur en oméga 3 : saumon, sardine, maquereau, hareng, truite fumée,anguille…

Pour autant rappelons que, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), il est préférable de consommer du poisson deux fois par semaine mais en associant un poisson à forte teneur en oméga 3  et un poisson maigre (thon en conserve, colin ou lieu noir, cabillaud, sole, julienne, lotte…).

Article pouvant vous intéresser : Femmes enceintes : mangez du poisson, votre enfant vous en remerciera ! par le Docteur Erard de Hemricourt.