Les dentistes en colère contre « les « bars à sourire »



Les dentistes français sont en colère contre les fameux « bars à sourire » qui commencent à fleurir un peu partout en France comme dans d’autres pays d’Europe. Ces établissements proposent à leurs clients de venir se faire blanchir les dents à des prix défiants toute concurrence, un peu comme si on allait se faire une coloration chez le coiffeur.

Oui mais pour l’Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD) ces établissements peuvent représenter un risque pour la santé.

Dans sa revue l’ONCD n’y va d’ailleurs pas 4 chemins en affichant à sa une un avertissement encadré de noir (de type paquets de cigarettes) au slogan choc « Les bars à sourire peuvent nuire à la santé ».

Se basant sur une récente directive européenne portant sur la réglementation des produits cosmétiques et face l’accroissement du nombre de  patients présentant des dents nécrosées ou des atteintes parodontales, l’ONCD interpelle les pouvoirs publics sur le respect des normes européennes en ce qui concerne les produits utilisés dans ces établissements.

Et de préciser que ces établissements d’éclaircissement dentaire se mettraient purement et simplement hors la loi en recourant à une concentration de peroxyde d’hydrogène située entre 0,1 % et 6 % . En effet, et au-delà d’une concentration de 0,1% ,  l’utilisation de ces produits doit être encadrée par les dentistes selon la nouvelle norme européenne.

Dénonçant des commerces parfois peu scrupuleux l’ONCD entend « défendre la santé publique et dénoncer ceux qui ne respectent pas la loi ». C’est d’ailleurs à la demande de l’ONCD que des contrôles d’huissiers et de la Direction générale de la concurrence et des fraudes ont été récemment effectués dans un certain nombre de ces établissements.