Attention au Text Neck – Les conseils des chiropracteurs pour éviter les mauvaises postures



Crédits : AFC

Douleurs dans la nuque et au niveau des épaules, engourdissements dans le bras, maux de tête, insomnies, mais plus grave à terme hernie discale, arthrose, tendinites à répétition telles sont les conséquences de cette nouvelle maladie prénommée « TEXT NECK ».
Principalement répandu chez les jeunes (puisque premiers utilisateurs de Smartphones et autres appareils portables), ce fléau touche également de plus en plus d’adultes.

Plusieurs experts en santé dont, au premier rang, Rachael Lancaster, chiropracteur en Grande-Bretagne (article paru dans The Telegraph), constatent l’émergence de ces symptômes qui amènent une clientèle de plus en plus nombreuse à consulter, sans réaliser au demeurant, que la cause première de leur problème, prend sa source dans l’utilisation quotidienne de ces petits bijoux de la technologie moderne, qui font désormais partie de notre quotidien.

SACHANT QUE SELON LES INDIVIDUS, LA TETE PESE ENTRE 4 A 5 KILOS EN MOYENNE : INFLIGER AU COU UNE POSITION PENCHEE PROLONGEE EQUIVAUT A S’ASSEOIR SUR SA CHEVILLE DE FAÇON PROLONGEE ET PROVOQUER LES MEMES DOULEURS

On connaissait déjà les risques liés aux problèmes de dos en adoptant une mauvaise position pendant l’usage d’un clavier d’ordinateur. L’apparition des douleurs liées à l’utilisation des Smartphones est à l’évidence à prendre très au sérieux. A force de texto, de conversations sur internet, de jeux vidéos permanents sur téléphone… le corps peut s’habituer à une mauvaise posture et pire, cela peut entraîner des complications au niveau des articulations.

C’est après avoir traité des milliers de patients souffrant de ces syndromes que Rachael LANCASTER, chiropracteur à la Freedom Back Clinics au Royaume-Uni a commencé à évoquer ces nouveaux troubles musculo-squelettiques (TMS) de manière publique.

Ces symptômes sont dus à une mauvaise posture lors de l’utilisation prolongée des Smartphones, mais également des tablettes tactiles de type Ipad, ou des ordinateurs portables.

Le fait de garder la tête baissée trop longtemps et de se pencher pour consulter son mobile exerce une pression sur la colonne vertébrale qui est à l’origine de ces douleurs, puisque la nuque n’est pas faite pour supporter un tel poids. Les muscles du cou se contractent et les vaisseaux sanguins qui passent par là font moins bien leur travail.

À terme, ce sont des arthrites permanentes et autres problèmes de santé (comme la hernie discale), qui menaceraient les personnes concernées.

QUELQUES ASTUCES AU QUOTIDIEN DES CHIROPRACTEURS POUR NE PAS FAIRE PARTIE DES FUTURES VICTIMES DU TEXT NECK !!

Entre deux usages de l’appareil, faites des pauses fréquentes,
Si c’est un ordinateur, surélevez-le, pour que le haut de l’écran soit au niveau des yeux et apposez les coudes sur le bureau,
Tenez votre téléphone portable à hauteur de visage pour écrire vos SMS et placez vos bras et avant-bras à angle droit.
Étirer régulièrement le dos et le cou,
Éviter d’avoir la tête vers le bas et en avant.

EN TOUT ETAT DE CAUSE, DECROCHEZ AUTANT QUE POSSIBLE

Pour Philippe FLEURIAU, Président de l’Association Française de Chiropratique (AFC) : « Ce nouveau fléau a des effets ravageurs en particulier chez les jeunes qui viennent de plus en plus consulter pour des problèmes aux omoplates ou au niveau du cou. Ces troubles représentent un véritable enjeu de santé publique ».

Ceci est un communiqué de l’Association Française de Chiropratique