Du venin d’araignée contre le cancer du sein?



Elle nous fait peur, nous terrorise même… et pourtant c’est avec son venin que les chercheurs envisagent de lutter contre le cancer du sein.

Une équipe de chercheurs australiens de l’Institut pour la bioscience moléculaire (Queensland University) s’apprête à tester la capacité du venin de l’araignée à combattre et à tuer les cellules cancéreuses localisées au niveau des seins.

Selon eux, et après une expérience menée sur des souris, une protéine présente dans le venin des araignées serait en mesure de réduire de 70% la croissance des tumeurs.

Durant 2 ans ils vont désormais « exposer 300 molécules extraites du venin de mygales à des cellules cancéreuses dont ils vont suivre l’évolution » précisent nos confrères de Maxisciences.

Ces scientifiques, qui travaillent sur le venin de centaines d’araignées depuis plusieurs années déjà, fondent beaucoup d’espoirs dans ces recherches