Tarifs mutuelles : la GMF santé un contre-exemple ?



Invité d’Europe 1 Xavier Betrand, le Ministre de la Santé, a invité les mutuelles à suivre l’exemple de la GMF, l’une des rares assurances qui a décidé de ne pas répercuter dans ses tarifs la hausse de 3,5 points de la taxe sur les  complémentaires santé.

Le Ministre a également incité les adhérents des mutuelles à demander des comptes sur les hausses des tarifs qui sont d’ores et déjà annoncées.

La réponse de la Mutualité Française n’a pas tardé par la voix de son directeur général, monsieur Jean-Martin Cohen Solal. Interrogé par Europe 1 il a indiqué que le GMF Santé était un contre-exemple et qu’il n’était pas possible de comparer ses offres avec celles des autres mutuelles.

« La GMF est une assurance mutuelle et non d’une mu­tuelle stricto sensu » a t-il indiqué précisant que la GMF venait à peine de lancer cette complémentaire santé et était donc à la recherche de nouveaux clients.

Jean-Martin Cohen Solal a également souligné que l’activé santé de la GMF ne concernait que 20 000 personnes sur ses 3.2 millions de clients, soit seulement 0.2% de son chiffre d’affaires.

Impossible donc pour lui de comparer l’exemple de la GMF à celui des autres mutuelles  pour qui la santé représente 85% de leur activité.