Les prématurés ont plus de risque d’être autistes



Selon une étude américaine menée par des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie, les enfants prématurés auraient 5 fois plus de risque que les autres de souffrir d’autisme.

Pour parvenir à cette conclusion ils ont suivis jusqu’à leur 21eme anniversaire 862 enfants nés entre septembre 1984 et juillet 1987. Ces enfants pesaient entre 500 g et 2 kilos à leur naissance.

Au termine de l’étude ils ont constaté que 5% de ces enfants souffraient d’autisme contre seulement 1 % dans le reste de la population.

Principal auteur de cette étude, le Docteur Jennifer Pinto-Martin, directrice du Centre de recherche sur l’Austisme de l’Université de Pennsylvanie, a déclaré à ce sujet « Cette nouvelle recherche laisse penser qu’un poids trop faible à la naissance pourrait être un facteur de risque d’autisme ».

Ce n’est pas la première fois qu’un lien est établi entre un poids faible à la naissance et un risque d’autisme.. mais cette étude est la première à révéler un risque accru chez les enfants nés prématurément.