Envoyer trop de SMS, dangereux pour la santé ?



Iphone - DR

Les accros aux SMS vont peut-être réfléchir à deux fois avant d’utiliser leur téléphone mobile, leur smartphone ou bien encore leur tablette tactile de manière « intensive ».

Un chiropracteur britannique, le docteur Rachael Lancaster, met en garde tous ceux qui auraient tendance à abuser des SMS ou des applications. Ils pourraient en effet être les victimes de ce que l’on appelle désormais le «Text Neck». Et dans «Text Neck», il y a Neck (ndrl en français : le cou).

Selon Rachael Lancaster c’est la position adoptée lors de l’envoi de SMS, ou lors de l’utilisation abusive des diverses applications disponibles sur les smartphones, qui est en cause. Une pression excessive serait en effet exercée sur la colonne vertébrale des utilisateurs.

Ces derniers auraient en effet tendance à pencher leur tête un peu trop avant et durant de trop longues minutes. La tête pesant entre 4,5 et 5,5 kg , cela ne serait pas conséquence sur le cou et la nuque.

Interrogé par le Telegraph, Rachael Lancaster indique que de plus en plus d’utilisateurs intensifs se plaignent de maux de tête, de douleurs au cou et à l’épaule ou bien encore d’une gêne dans les bras.

Parce que sur le long terme cette « mauvaise » position peut avoir des conséquences plus graves sur la santé, Rachael Lancaster recommande aux utilisateurs de tenir leur téléphone à hauteur de visage, de ne pas hésiter à faire quelques étirements histoire de soulager sa nuque… mais aussi et surtout de lâcher prise de temps à autre.