Les compléments alimentaires souvent inutiles, parfois dangereux …



Les compléments alimentaires seraient souvent inutiles et parfois dangereux. Telle est la conclusion d’une vaste étude américo-finlandaise dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue spécialisée Archives of Internal Medecine.

Selon cette étude certains compléments vitaminés sont non seulement inutiles mais peuvent s’avérer dangereux pour la santé notamment celle des femmes âgées.

Sont notamment visés certains compléments vitaminés ou minéraux fréquemment utilisés comme les produits multivitaminés, les vitamines B6, l’acide folique, le fer, le magnésium, le zinc ou bien encore le cuivre.

Ainsi, et selon cette étude menée sur près de 39 000 femmes âgées de 62 ans (au début de l’étude à savoir en 1986) celles prenant ces compléments alimentaires auraient un risque accru de mortalité de 2,4%.

Les compléments à base de fer figurent parmi ceux qui inquiètent le plus les chercheurs, le fer étant fortement lié à l’augmentation de la mortalité, en fonction des doses absorbées. Les chercheurs indiquent toutefois qu’ils ne sont pas « en mesure de déterminer si les raisons qui ont poussé ces femmes à absorber du fer pouvaient expliquer ce taux de mortalité plus élevé ».

A contrario les compléments alimentaires à base de calcium seraient liés à une baisse du risque de mortalité.