Suspension prochaine de l’Equanil



Après sa mise en garde contre le Protelos (voir Protelos® : mise en garde de l’Afssaps) l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé  indique dans un communiqué publié en fin de semaine la suspension des autorisations de mise sur le marché de deux spécialités contenant du méprobamate seul : l’Equanil et le Meprobamate Richard sous toutes leurs présentations.

Cette décision fait suite à une procédure nationale de réévaluation du bénéfice/risque. En conséquence l’Afssaps annonce la suspension des autorisations de mise sur le marché (AMM) de ce deux spécialités à compter du 10 janvier 2012.

Il faut dire que le suivi national de pharmacovigilance mené durant 20 mois a en effet confirmé :

– un risque de coma et de décès encouru par les patients en cas de surdosage et la survenue d’effets indésirables graves notamment chez les patients âgés de plus de 65 ans et ce, malgré les mesures prises de minimisation du risque, dont la diminution du nombre de comprimés par boîte ;
– un mésusage notamment lié au non-respect de l’indication et des durées de traitement

C’est pourquoi l’Afssaps demande d’ores et déjà aux médecins prescripteurs d’informer les patients de ce prochain retrait; de ne plus instaurer de traitement avec ces spécialité; d’arrêter progressivement les traitements en cours et enfin d’envisager une autre prise en charge, des alternatives thérapeutiques étant disponibles.

Dans tous les cas l’Afssaps rappelle que l’arrêt du traitement doit toujours être progressif, quelle que soit son ancienneté, et ce, plus particulièrement chez les utilisateurs au long cours.