Moins de frites dans les cantines scolaires



DR - creative commonsDe nouvelles règles nutritionnelles sont entrées en application ce dimanche. Elles concernent toutes les structures de restauration publique et donc toutes les cantines scolaires.

A compter de ce lundi 3 octobre 2011 nos chères têtes blondes trouveront ainsi moins de frites dans leur assiette. Pour les autorités il s’agit de « veiller à la structure des repas, de garantir une variété suffisante et de limiter la fréquence des plats trop gras ou trop sucrés ».

Selon le décret paru hier dans le Journal Officiel, les cantines ne pourront désormais plus servir plus de quatre produits frits sur 20 repas.Et si l’eau et le pain resteront à disposition des élèves sans aucune restriction, le sel et les sauces ne seront désormais plus accessibles en libre service.

Par ces nouvelles règles nutritionnelles les autorités veulent améliorer la qualité nutritionnelle des repas tout en diversifiant leur structure. Ainsi 4 ou 5 plats devront être proposés à chaque repas.

Garantir une variété suffisante pour favoriser les apports en fibres et en fer dont les enfants ont besoin; limiter la fréquence des plats trop gras et trop sucrés; favoriser l’emploi de produits de saison; assurer la distribution d’un produit laitier à chaque repas ou bien encore s’assurer que la taille des portions servis soient adaptées à l’âge des enfants…

Tels sont quelques-uns des objectifs que s’est fixé le ministère de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire.